Partager
L’activité a regroupé outre le Directeur Général Adjoint de l’APEJ, le Préfet Central de Mopti, le Maire de la Commune Urbaine de Sévaré, les cadres de Direction de l’Institut de Formation Professionnelle de Mopti, les Responsables des Services Techniques Régionaux de l’Emploi et de la Formation Professionnelle dont ceux de la Coordination Régionale de l’APEJ, plusieurs partenaires, les Représentants des organisations du secteur privé et de la Société civile, l’Académie d’Enseignement, le Corps Professoral, le Président du Conseil Régional des Jeunes ;
Ces sessions de sensibilisation et d’information tirent leur origine de la mise en œuvre du Programme Emploi Jeune deuxième génération exécuté par l’APEJ dans le cadre de sa deuxième composante relative au Développement de l’Esprit d’Entreprise.
En effet, ces campagnes sont des activités régulièrement organisées par l’Agence par la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ). A ce titre, celle de 2021 a été officiellement lancée le mercredi 26 mai dernier à l’Institut Africain de Management (I.A.M) de Bamako par le Directeur Général de l’APEJ, qui vous adresse ses salutations et ses encouragements.
Ainsi, depuis cette date, plusieurs séances de sensibilisation sont organisées à travers le pays notamment à Bamako, dans les chefs lieux de Région et certains cercles essentiellement dans les structures scolaires, universitaires et le milieu associatif. Cette année, un programme complémentaire sera également déroulé pour toucher le maximum d’écoles et de groupements de jeunes.
En effet, il est aujourd’hui établi que les micros, petites et moyennes entreprises constituent les principaux mécanismes de création d’emplois et que la population devant assurer le développement de ces entreprises est constituée de jeunes que ce soit ici au Mali ou ailleurs dans la sous-région.
Cependant, force est de reconnaître que les jeunes manquent très souvent d’idées pertinentes et de compétences, toutes choses qui ne favorisent point l’éclosion d’entreprises.
Ces dernières années, la crise sécuritaire et la crise sanitaire de la Covid-19 ont eu des répercussions sur l’ensemble du marché du travail et particulièrement les jeunes, dont les perspectives sur le marché du travail se sont détériorées.
Les activités de l’APEJ ont déjà touché près de 200 000 jeunes dans les composantes : Renforcement de l’employabilité des jeunes, Développement de l’esprit d’entreprise chez les jeunes et Renforcement du dispositif de financement des projets des jeunes.
Jeunes, investissons pour votre emploi