Le Directeur général de l’APEJ M. Yaya DAO prend part aujourd’hui au village artisanal de Ségou à la 9ème session du Groupe Technique de Suivi (GTS) du Programme ML022.
Il a à ses côtés le Chef du Département Financement et Garantie et le Coordonnateur régional de Ségou.
Au menu des échanges, les activités réalisées par le Conseil Régional et les Agences d’exécution signataires de CDFMO, les activités en cours et les perspectives.
Le 3e Programme indicatif de coopération (PIC III) a pour objectif d’appuyer le gouvernement malien dans ses efforts visant à réduire la pauvreté, à travers un appui à la croissance inclusive et durable et à la réduction de l’insécurité alimentaire. Le champ d’activités du PIC III couvre les secteurs suivants :
– le développement rural et la sécurité alimentaire (MLI/021) ;
– la formation et l’insertion professionnelle (MLI/022) ; et
– la décentralisation et la bonne gouvernance (MLI/023).
Le programme MLI/022 concerne la formation et l’insertion professionnelle au Mali, dans la région de concentration Sud du PIC III.
Bien qu’ayant connu des progrès importants en matière d’évolution de son taux brut de scolarisation, le système éducatif malien est aujourd’hui confronté à des défis majeurs : le maintien des effectifs et le développement des infrastructures pour augmenter l’accès et la qualité des enseignements.
En matière de formation professionnelle (FP), les problématiques relatives à la qualité et à l’efficacité des formations existantes sont au cœur des préoccupations, soulignant le manque d’adéquation des compétences aux besoins du secteur productif et rendant complexe le défi de l’insertion professionnelle.
La stratégie d’intervention vise à élargir l’offre initiale et continue d’une FP de qualité, basée sur les compétences et favorisant l’insertion professionnelle.
Cette stratégie s’articule autour de l’objectif principal du PIC III, à savoir le développement des compétences du monde rural (plus particulièrement liée aux filières riz, sésame et fonio) de cinq cercles de la région de Ségou (Ségou, Barouéli, Bla, San et Tominian) et du cercle de Yorosso dans la région de Sikasso.
L’objectif global du programme vise à soutenir la création d’emploi en priorité pour les femmes et les jeunes et les activités génératrices de revenus. L’objectif spécifique à l’intervention concerne l’accroissement des compétences professionnelles des femmes et des hommes du monde rural, adaptées au marché de l’emploi. Trois résultats ont été identifiés en vue de l’atteinte de cet objectif, à savoir:
le secteur de la FP est mieux structuré et répond aux besoins de formation initiale du monde rural ;
les besoins en formation continue du monde rural sont satisfaits ; et
les dispositifs d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes ruraux sont renforcés.
Jeunes, investissons pour votre emploi.