DISCOURS D’OUVERTURE DE LA DIRECTRICE GENERALE ADJOINTE ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L’APEJ SUR LES OUTILS DU BIT EN ENTREPRENEURIAT (GERME)

(08 au 12 avril 2019 – Ségou)

 

Madame la Représentante du Bureau pays de l’OIT ;

Madame et Messieurs les Chefs de Départements et Assimilés ;

Monsieur le Coordonnateur Régional de l’APEJ à Ségou ;

Mesdames et Messieurs les Coordonnateurs Régionaux de l’APEJ ;

Mesdames et Messieurs les Experts de Direction et de

Coordinations de l’APEJ ;

Honorables Invités,

Mesdames, Messieurs.

Je suis particulièrement honorée de procéder par la présente cérémonie à l’ouverture du séminaire de formation destiné à renforcer les capacités professionnelles des cadres de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des

Jeunes, sur les outils du BIT en entrepreneuriat et plus spécifiquement le GERME.

Comme vous le savez, cette session fait suite à une précédente axée sur les méthodologies TRIE et CREE qui s’était déroulée du 11 au 15 mars dernier.

C’est de lieu d’exprimer toute la satisfaction de la Direction Générale pour le bon déroulement de cette activité à laquelle avaient pris part plusieurs participants au présent séminaire.

Mesdames, Messieurs,

Chers participants ;

La question de l’emploi et particulièrement celle des jeunes occupe une place de choix dans les priorités des plus hautes autorités, me référant notamment à l’axe III du Programme du Président de la République qui porte sur le développement du capital humain et l’inclusion sociale.

A ce titre, le quinquennat 2018-2023 est consacré à la jeunesse. Le développement du capital humain sera sous-tendu par une formation de qualité privilégiant l’initiative privée, les filières technique et professionnelle, qui offrent plus de perspectives d’emplois pour les jeunes.

Mesdames, Messieurs,

Chers participants ;

Les défis qui se posent à notre pays dans le secteur de l’emploi et plus particulièrement celui des jeunes croissent régulièrement et exigent des structures opérationnelles comme l’APEJ davantage de capacités d’anticipation, d’adaptation et d’efficacité.

L’auto emploi est au sein de toutes les stratégies celle qui s’est avérée la plus

pertinente en termes de création d’emplois et de production de richesses par le secteur privé.

C’est à ce titre que les concepteurs du Programme Emploi Jeune y ont consacré

deux importantes composantes. Il s’agit du développement de l’esprit d’entreprise par le biais de la sensibilisation, de la formation et de l’incubation, mais également du renforcement du dispositif général de financement à

travers les moyens propres de l’APEJ et ceux de nos partenaires techniques et financiers qui nous font confiance en nous octroyant le pilotage total ou partiel de plusieurs projets de développement.

Dans ce domaine, les perspectives sont prometteuses notamment avec la partie Belge, le BIT et la Banque Mondiale.

En raison de tous ces challenges, la présente formation vise à potentialiser les compétences de l’APEJ dans l’accompagnement des jeunes en général et des promoteurs de projets en particulier, parce qu’en définitive l’entrepreneuriat

représente l’un des outils les plus importants de l’ensemble de nos mécanismes d’intervention même si le taux de remboursement représente un

handicap majeur sur lequel nous dévons tous réfléchir.

Mesdames, Messieurs,

Chers participants ;

Pour terminer, je voudrais remercier très chaleureusement l’Organisation Internationale du Travail (OIT) qui a financé la présente session ainsi que notre partenaire Lux-Dev pour son accompagnement technique à nos côtés ici dans la région de Ségou.

C’est sur ces mots que je déclare ouvert l’atelier de renforcement des capacités

des cadres de l’APEJ sur les modules du GERME.

Je vous remercie de votre attention.