Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes

Echanges pédagogiques avec la Banque mondiale sur l’approche HIMO  

Le Directeur Général de l’APEJ M. Aly Kébé a reçu cette après midi du 02 avril une équipe de la Banque Mondiale dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux structures.

Les échanges élargis aux autres responsables de la Direction dont la Directrice générale adjointe ont porté sur la formulation d’un nouveau projet d’insertion professionnelle qui interviendra dans les régions du centre et du nord. Cette étape de discussion qui a pour point d’encrage le ministère de la jeunesse de l’emploi et de la construction citoyenne infère la participation de plusieurs autres structures et programmes dont le Fier, le Procej, la Direction nationale de la formation professionnelle, etc.

D’ores et déjà, le financement prévisionnel pourrait avoisiner 30 millions de dollars avec une durée située entre 4 et 5 ans,  a souligné Mme Bénédicte de la Brière membre de la délégation comprenant également Kalilou Sylla, Jan Gotz et Jesse Doyle.  Quant à la cible spécifique et les tranches d’âge par compostant, elles font toujours l’objet de discussions.

Les échanges avec l’APEJ dirigées par Mme Traoré Alima Dabo (DGA) ont essentiellement porté sur le mécanisme d’intervention dans certains axes du renforcement de l’employabilité et du financement des jeunes comme l’exécution des projets suivant l’approche HIMO, l’alphabétisation fonctionnelle, l’entrepreneuriat et les AGR.

En effet l’APEJ a développé une riche expérience dans la réalisation des projets HIMO dans de nombreuses collectivités locales en partenariat avec les élus, les bureaux d’études et les entreprises qui sont sensibilisés et formés à cet effet. Elle conduit également certains volet du Projet EJOM financé par l’UE au profit de 8 620 jeunes à terme dans les secteurs de l’agroalimentaire, la gestion des déchets, l’horticulture et l’artisanat utilitaire dans uen vision de chaîne de valeurs intégrée.

L’approche d’intervention dans le cadre des activités HIMO est basée sur une demande de la collectivité qui fait ensuite l’objet d’un examen, d’une approbation avant la réalisation avec pour main d’œuvre les jeunes de la localité. Les collectivités bénéficiaires contribuent à hauteur de 5% du coût du projet qui une fois réalisé leur est rétrocédé.

L’APEJ bénéficie depuis quelques années de l’accompagnement de la Banque Mondiale à travers plusieurs projets et programmes.

A la fin de la cérémonie, la DGA de l’APEJ a remis des cadeaux promotionnels aux membres de la délégation.

CICOM APEJ 02 04 2019