Le café Calebasse sis à Hamdallaye ACI 2000 a abrité ce lundi 12 septembre 2018 la cérémonie d’ouverture de l’atelier des ONG chargées du suivi/accompagnement des jeunes dans le cadre du Projet de développement des compétences et emploi des jeunes (PROCEJ).

Cet atelier regroupe plusieurs chefs de département de l’APEJ, des cadres de l’unité de coordination du PROCEJ et les représentants des 17 ONG d’exécution du volet.

Dans son discours d’ouverture, le Directeur Général  Aly KEBE s’est réjoui de la forte mobilisation des ONG autour des activités du PROCEJ confiées à l’APEJ sur l’ensemble du territoire national.

Il a rappelé aux participants les enjeux liés à l’emploi des jeunes au regard  du taux de croissance démographique et des capacités limitées d’insertion dans le secteur privé national.  C’est justement a t-il indiqué, à ce niveau que le Gouvernement du Mali à travers le Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction a positionné l’APEJ dans le cadre de la mise en œuvre d’un volet important du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ).

Les activités sont menées sur la base d’un accord de don subsidiaire d’un un montant de 5 millions de dollars soit 2,5 milliards de FCFA.  Cette importante enveloppe financière dans le  contexte actuel  est destinée à mettre en œuvre des actions répondant aux besoins de développement des compétences à court terme des jeunes déscolarisés et non scolarisés.

A cet effet, l’APEJ a sélectionné dix-sept ONG pour le suivi-accompagnement des jeunes bénéficiaires de kits/fonds de démarrage au titre de la vague 3.

L’atelier servira donc de cadre d’échange, de concertation et de partage d’expériences  devant permettre aux participants de se pencher sur les outils administrés au cours de la mission et des documents produits afin de dégager des canevas standardisés prenant en compte les préoccupations de l’autorité contractante et des ONG.

Il aboutira plus spécifiquement à la validation d’une méthodologie d’intervention; l’identification des  facteurs susceptibles d’entraver le bon déroulement des activités et la proposition de solutions pour les atténuer ; la validation d’un canevas de planification des visites auprès des jeunes  et la validation d’un canevas unique et harmonisé de rapportage.

CICOM APEJ 12 Sept 2018