Partager

Le personnel de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) a présenté ses vœux de nouvel an au Directeur Général M. Yaya DAO ce jeudi 2 janvier 2020 en milieu de journée.
La traditionnelle cérémonie s’est déroulée à la Direction Générale en présence des travailleurs de la direction, des deux coordinations régionales de Bamako (rive gauche et rive droite) et des projets dont l’exécution est confiée à l’APEJ.
Dans son intervention, le Secrétaire Général du Comité syndical, s’exprimant au nom de l’ensemble des travailleurs, est revenu sur les nombreux écueils ayant marqué la vie de la nation et de la structure en 2019 : insécurité avec son lot d’enlèvements, de pertes en vies humaines et de biens, disparition de certains travailleurs, appréhensions légitimes sur le sort de l’APEJ suite à la réduction de son budget depuis la loi des finances 2019, etc. M. Mohamed MALIKITE a salué les efforts de la direction générale face aux difficultés et a engagé ses camarades à s’investir à ses côtés pour relever les défis de l’heure et préserver le climat social. Il a formé des vœux de paix retrouvée, de cohésion, de santé et de succès à l’ensemble du personnel.
En réaction aux propos du syndicat, le Directeur Général, M. Yaya DAO a salué le sens de l’engagement et de la responsabilité du syndicat dont l’accompagnement a permis de surmonter bien de difficultés en 2019. Il a insisté sur l’esprit de groupe pour la réalisation des objectifs assignés par le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle au moment où l’APEJ cumule 17 ans d’existence.
Cependant, dira t-il, l’année 2019 fut une année d’épreuves et d’angoisses à tout point de vue pour la structure. Parmi celles-ci une difficulté financière sans précédent avec son lot de réduction considérable des activités de l’Agence, de réclamations d’arriérés d’allocations des usagers et d’impayés de nombreux fournisseurs.
Face à ce tableau sombre, la stratégie de la nouvelle direction fut celle du réarmement moral et professionnel des travailleurs à tous les niveaux, la réalisation d’économies là où cela a été possible, du plaidoyer politique en appui à la tutelle, de la recherche de nouveaux partenariats et de la consolidation des projets existants avec les partenaires techniques et financiers.
Le Directeur Général indiquera qu’au cours de l’année 2020 cette stratégie sera poursuivie et renforcée en comptant sur les travailleurs, le syndicat, les délégués du personnel et les partenaires. Ainsi dans le cadre de la nouvelle orientation, le plan d’actions sera amélioré en fonction du contexte en y incorporant des innovations stratégiques, la fermeture du local abritant le projet EJOM et celui de la Pépinière d’entreprises, puis le regroupement de certains bureaux décentrés, le renforcement du partenariat avec le secteur privé, l’élargissement des banques partenaires pour le financement des plans d’affaires des jeunes, la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation des ressources extérieures et la mise en place d’un Comité d’élaboration de projets, etc.
Avant les péroraisons religieuses et la photo de famille, M. DAO a également formé des vœux de santé, de prospérité et de succès à tous les travailleurs.
L’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes connait depuis janvier 219 une crise financière qui menace gravement ses activités classiques d’insertion et de formation des jeunes de 15 à 40 ans.

CICOM APEJ 02 01 2020
www.apej.ml