Le Coordinateur Régional de l’APEJ pour la rive droite de Bamako, M. Modibo Pascal Coulibaly, a assisté ce lundi 22 juin à la relance des formations en compétence de vie au profit de 66 jeunes de la 3è cohorte du Projet l’Emploi des Jeunes créée des Opportunités Ici au Mali (EJOM). Les apprenants sont repartis entre deux salles du lycée LP Sud sis à Kalabancoura ACI.

Au passage de notre équipe de reportage interne, la session se déroulait normalement avec le respect strict des gestes barrières contre la pandémie du coronavirus. De l’avis des auditeurs, la pédagogie générale de la formation favorise l’interaction et la compréhension point par point des modules. Ils estiment que cette perche leur permettra à terme d’éviter de s’aventurer dans des entreprises ténébreuses comme la migration irrégulière. Les formateurs ont confirmé l’intérêt des modules pour tout jeune entrepreneur à savoir l’entreprenariat et la création d’entreprise.

Par ailleurs, la coordination a abrité ce lundi matin la remise des chèques de démarrage d’entreprise à 12 jeunes déjà formés. Ils perçoivent ainsi 210 000 F. Après cette première provision, dans quelques jours, ils percevront 90 000 F avant d’espérer sur des financements additionnels en fonction de leurs performances entrepreneuriales. Au cours de la semaine dernière quelques 30 jeunes avaient également empoché leurs chèques et la cadence se poursuivra. Le Coordinateur qui a remis les chèques leur a prodigué des conseils utiles afin qu’ils réussissent cette étape de leur parcours entrepreneurial.

Le Projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM) a été lancé en septembre 2017 avec comme objectifs celui de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les Régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le District de Bamako à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire. Le coût total du projet est de 20 935 041 Euros soit 13 milliards de fcfa financés par l’Union Européenne pour 20 000 000 Euros, la SNV pour 527 934 Euros et mon Département à travers l’APEJ pour 407 107 Euros. Sa mise en œuvre est confiée au consortium d’agences composé de la SNV (lead), d’ICCO, de WASTE, (toutes des agences néerlandaises) et de l’APEJ. Le projet touchera directement à 8 620 bénéficiaires directs sur 4 ans. Chaque année environs 3 000 bénéficiaires seront formés aux modules de la gestion d’entreprise, des compétences de vie et des modules techniques en fonction du secteur choisi par le bénéficiaire. Ils recevront ensuite un kit de démarrage d’un montant de 300 000 FCFA.

La première cohorte de 2018 a porté sur 2 400 jeunes dont la plupart ont reçu leur kits de démarrage après la cérémonie en tenant lieu le 18 octobre dernier à Koulikoro. Le contingent pour 2019 a porté sur 3 000 jeunes. Le contingent 2020 compte 2 659 jeunes sélectionnés parmi quelques 43 000 postulants.

CICOM APEJ 22 06 2020