Le Ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne était sur le terrain ce jeudi matin à l’occasion du déroulement des sessions de formation destinées aux bénéficiaires du premier contingent (2018) du projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM).
En compagnie de M. Aly Kébé, le Directeur Général de l’APEJ et de plusieurs membres de son cabinet le Ministre Koïta a visité au lycée Racines de Djélibougou,  les quatre salles où quelques 120 jeunes sont formés en compétences de vie et en entrepreneuriat.
Il leur a, au nom du Chef de l’Etat et du Gouvernement, prodigué d’utiles conseils quant à l’assiduité et la cohésion. Il s’est également dit satisfait des conditions de déroulement des formations notamment le climat entre les participants, la désignation des responsables de salle et des conseillères entre autres. Enfin, il a encouragé  les jeunes à aller vers des projets concrets et durables afin d’honorer le Gouvernement du Mali, les Partenaires et bénéficier et des kits de démarrage et du fonds de Financement complémentaire pouvant aller jusqu’à 11 millions de FCFA en plus.
Le Projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM) a été lancé en septembre 2017 avec comme objectifs celui de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les Régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le District de Bamako à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire.
Le coût total du projet est de 20 935 041 Euros soit 13 milliards de fcfa financés par l’Union Européenne pour 20 000 000 Euros, la SNV pour 527 934 Euros et mon Département à travers l’APEJ pour 407 107 Euros.  Sa mise en œuvre est confiée au consortium d’agences composé de la SNV (lead), d’ICCO, de WASTE, (toutes des agences néerlandaises) et de l’APEJ.
Le projet touchera  directement à 8 620 bénéficiaires directs sur 4 ans. Chaque année environs 3 000 bénéficiaires seront formés aux modules de la gestion d’entreprise, des compétences de vie et des modules techniques en fonction du secteur choisi par le bénéficiaire. Ils recevront ensuite un kit de démarrage d’un montant de 300 000 FCFA.
La première cohorte de 2018 a porté sur 2 400 jeunes dont la plupart ont reçu leur kits de démarrage après la cérémonie en tenant lieu le 18 octobre dernier à Koulikoro. La présente visite rentre de la cadre du déroulement de l’achèvement des sessions de formations de la cohorte de 2018. Le contingent pour 2019 portera sur plus de 3 000 jeunes.
CICOM APEJ 20 12 2018