Partager
Dans le cadre de son programme visite d’entreprises, le Directeur Général de l’APEJ M. Mamadou BA s’est rendu ce jeudi 1er juillet dans deux startups du secteur de l’agroalimentaire. Les deux entreprises avaient déjà reçu l’Equipe de l’APEJ le 17 juin dernier.
Première étape et premier groupe d’entreprise, les entités MSK qui regroupent Oulouma products pilote d’un système intégré agroalimentaire dans le secteur des œufs et de la volaille. Cette entreprise vise à mettre à la disposition des populations de l’Afrique de l’ouest des œufs, des ovoproduits et de la viande de volaille saine, de qualité internationale, respectant l’hygiène et l’environnement et surtout tenant compte des revenus faibles. L’entreprise a commencé en Juin 2016 avec la toute simple activité de conditionnement des œufs. Après achat avec les producteurs, les œufs sont triés, nettoyés, emballés et vendus avec le label Oulouma Eggs. Une grande première. Ainsi après 5 ans d’activités, les produits et services offerts aujourd’hui sont : Cartons famille, Œufs en vrac, Œufs en alvéoles en carton, Œufs de cailles, Œufs en alvéoles en plastique, Grands Cartons de poulet et pièces, Poulet en barquette, en petits cartons et en sachet. Oulouma compte sept employés.
L’autre entreprise du groupe s’appelle Victoria City Builder. Elle travaille à mettre en place un mécanisme d’organisation multidimensionnel d’appui aux mairies concernant 7 secteurs clés dont l’amélioration est obligatoire pour la création d’un cadre de vie décent, propre, sécurisé, centré sur la réponse aux besoins essentiels du citoyen, où l’orientation est extrêmement facilité, promouvant l’épanouissement de la jeunesse et réduisant le fossé si profond de l’accès de l’administré aux services que lui doit l’administration. Elle emploie deux personnes.
Quant à Energy X’ elle répond quelque peu à l’accroissement incontrôlé de la population de la ville de Bamako, lié à l’exode rural. Cette situation a généré l’insalubrité et la fréquence de nombreuses maladies. Pour lutter contre cela notre Energie X se propose divers produits et outils dans le domaine du recyclage et de la technologie pour faciliter la gestion de ces petits points de collecte de déchets. A ce jour le produit phare est la poubelle verte qui est commercialisée aujourd’hui un peu partout au Mali. Elle emploi 28 personnes. Enfin Smart Trafics lights spécialisée dans les feux de signalisation intelligents avec camera panoramiques intégrées pour la recherche de véhicules volés et autres fonctionnalités dont l’option vocale pour assister les piétons. Le groupe a été récemment primé par la JCI pour ses poubelles écologiques à la grande satisfaction de son principal promoteur Moussa Seydou Konaté. En guise d’encouragement, le Directeur Général de l’APEJ a remis à M. Konaté un appui symbolique d’un million fcfa dont 500 000 pour financer une formation en gestion adaptée aux besoins de développement du groupe. L’entreprise bénéficiera également du programme de stage de qualification.
Seconde étape, la visite de la ferme de 2 ha de Food Santé à Gouana. Cette entreprise intervient dans la production et la transformation de produits agricoles en bouillons naturels, jus de betterave ainsi que des céréales au coco. Au niveau de la ferme exploitée en location dans la zone aéroportuaire sont produits de la salade, du persil, de la betterave, du persil, etc.
Son promoteur Adama Kanté a 22 ans. Après le BAC Adama voulait s’inscrire dans une université privée. Cependant, ses parents n’ayant pas les moyens pour payer ses frais de scolarité, il décida de prendre son destin en main pour financer ses études supérieures. “J’ai dû travailler comme journalier auprès des producteurs agricoles pour constituer un capital de 10 000 FCFA pour lancer la start-up Food santé. Après la ferme la délégation s’est également rendue à Niamakoro Kourani à l’unité de transformation de Food santé qui évolue dans l’agroalimentaire avec 30 producteurs, des crédences mobiles et fixes pour la vente dénommées ‘sugu’, des jus de betterave en 4 saveurs, des bouillons et des céréales améliorées. Food santé qui a été distingué à plusieurs occasions compte 8 agents et dispose de d’exploitations de production à Gouana et Diatoula sur 5 ha en location. Cette entreprise a reçu un chèque symbolique de 2 millions de FCFA pour l’achat d’un tricycle, d’une cuve de stockage et les besoins en fonds de roulement.
Le Directeur Général a encouragé ces jeunes entrepreneurs et a engagé sa structure à leur apporter conseils et appuis techniques pour leur survie et leur essor.
Le programme des visites d’entreprises ou d’initiatives entrepreneuriales vise à promouvoir l’initiative privée, une meilleure compréhension des difficultés rencontrées par les jeunes promoteurs dans un cadre de découvertes et d’échanges. Il s’agit pour l’APEJ d’aller à la rencontre des talents, le savoir-faire sous un angle et un format original, mais aussi un moment convivial d’échanges et de partage. Au cours de ces échanges seront recherchés : les conditions de création de l’initiative, le parcours des promoteurs, les raisons ayant motivé l’initiative, son environnement commercial, les étapes, le statut juridique, les difficultés, etc.
CICOM APEJ